Comment résoudre le problème des publications spam sur un site WordPress ?

L’apparition soudaine de nombreuses publications non sollicitées sur votre site WordPress est généralement le signe d’une infection par des spambots cherchant à améliorer leur référencement. Heureusement, il existe des solutions assez simples pour éliminer ce spam et protéger votre site à l’avenir.

Vérifier et supprimer les publications spam

Identifiez clairement quelles sont les publications indésirables afin de pouvoir ensuite les supprimer. Comparez attentivement ce contenu de ces publications suspectes avec celui des contenus authentiques rédigés par vous-même ou vos auteurs habituels.

A lire en complément : Quelles sont les précisions à connaître sur inbound marketing ?

Vous chercherez, notamment, la présence de :

  • Liens commerciaux non sollicités qui semblent sans rapport avec le reste du contenu ;
  • Expressions, phrases ou paragraphes qui n’ont aucun sens dans le contexte du site ;   
  • Des fautes d’orthographe courantes, là où les publications authentiques en sont dépourvues ; 
  • L’utilisation répétée de mots-clés aléatoires, comme si le texte avait été généré automatiquement.

Si de telles anomalies apparaissent dans le contenu de certaines publications récentes, vous pouvez en déduire qu’il s’agit très probablement de spam. Il suffit alors de vous connecter à votre interface d’administration WordPress et de supprimer directement ces publications indésirables une par une, ou par lot si leur nombre est important, afin de nettoyer votre site du spam. Vous trouverez d’autres informations pratiques dans ce contenu détaillé.

A lire en complément : Pourquoi vous orienter vers une agence web ?

Vérifier et supprimer les utilisateurs spam 

En plus de supprimer les publications spam, il est également recommandé d’examiner attentivement la liste de vos utilisateurs inscrits. Cette étape vous aide à détecter d’éventuels comptes créés par des spambots dans le but de poster leur spam. Soyez attentifs aux comptes d’utilisateur qui ont été créés quelques jours ou semaines ayant précédé l’apparition du spam. Examinez également le profil de ces utilisateurs : s’ils n’ont pas mis de photo de profil personnalisée et que leur nom d’utilisateur est assez générique. Cela peut être indicatif d’un compte généré automatiquement. N’hésitez pas à les supprimer complètement, ainsi que toutes les publications associées. Vous éliminerez définitivement le spam qu’ils ont posté. La suppression de ces comptes fantômes permet en outre de libérer des noms d’utilisateur pouvant être réattribués ultérieurement à de vrais utilisateurs. 

Pour éviter de futures infections

Une fois que vous avez identifié et supprimé le spam ainsi que les comptes utilisateurs suspects, renforcez la sécurité globale de votre site WordPress. Vous éviterez de futures infections par des spambots. Vous pouvez désactiver les pistes d’identification dans les en-têtes http. Elles révèlent des informations potentiellement utiles aux bots malveillants. L’installation d’un plugin de sécurité réputé comme Wordfence est vivement conseillée. Il est également recommander d’activer de l’authentification double facteur, via Google Authenticator ou Authy par exemple. Cette mesure de précaution est valable pour votre propre compte d’administrateur. Le fait de masquer systématiquement les URL dans les commentaires réduit aussi l’intérêt de poster du spam avec des liens commerciaux. Enfin, le renforcement du filtrage et de la robustesse du formulaire de création de compte WordPress peut effectivement limiter la capacité des spambots à créer des comptes frauduleux pour poster leur spam.